Nouvelle Zélande Océanie Tour du monde

Christchurch : “everything is going to be alright”

Après une escale de 24h à Tokyo et d’une vingtaine d’heures à Sydney, nous voici arrivés à Christchurch, sur l’île du Sud de la Nouvelle Zélande !

C’est la troisième ville du pays mais le centre-ville est assez petit. Cette phrase, “everything is going to be alright”, est apposée sur la façade de l’Art Gallery de Christchurch. Elle résume assez bien nos impressions sur la ville (tout du moins son centre). Christchurch a été partiellement démolie par plusieurs tremblements de terre en février 2011. Beaucoup des bâtiments détruits sont encore visibles partout dans le centre-ville, dont le plus iconique la cathédrale. C’est assez fascinant car pour nous cela correspond un peu plus à des images que l’on voit habituellement pour des pays en guerre (dans une moindre mesure bien sûr), et c’est surprenant de voir que six ans après il y a encore autant de stigmates ; ça laisse imaginer l’importance des dégâts à l’époque.

Pour combler les espaces vides et le manque de vie, des portraits et des œuvres d’artistes sont installées un peu partout dans le centre-ville. Devant la cathédrale par exemple, c’est un jeu d’échecs géant et une sorte de cabane avec un toit fleuri. Et à chaque fois, l’intention est la même : redonner espoir aux habitants et mettre des touches de vie.

Avec les démolitions, les façades nues sont devenues des lieux d’expression pour les street artistes. Christchurch est fleurie de graffs.

L’avantage de Christchurch, comme dans beaucoup de villes en Nouvelle Zélande, bon nombre des musées sont gratuits. Nous sommes passés rapidement à l’Art Gallery et avons visité le Canterbury Museum. Ce dernier est assez petit, mais pour un premier contact avec la culture maorie c’était une très bonne introduction. La partie sur les expéditions pour l’Antarctique était aussi intéressante.

Nous sommes arrivés à Christchurch le 1er janvier 2017, donc en pleine période de « public holiday ». Peut-être est-ce dû à cela mais la ville s’éteint assez tôt… Si vous ne voulez pas finir au Burger King, prévoyez de dîner pas trop tard (avant 20h idéalement) !

Pour nous Christchurch aura été une ville plutôt paisible et intéressante, parfaite pour se reposer avant de partir sur les routes !

Retrouvez toutes nos photos en cliquant sur le lien suivant : Christchurch

 

Informations pratiques : 

  • Le centre-ville est composé de quelques pâtés de maison, il se visite facilement à pieds en une ou deux journées.
  • Beaucoup des points d’intérêt sont gratuits : le Canterbury Museum (Canterbury est le nom de la région de Christchurch, il en conte l’histoire), l’Art Gallery, la Cardboard Cathedral (cathédrale à l’architecture un peu plus originale)
  • Où dormir : nous sommes restés à l’auberge de jeunesse Jailhouse. Comme son nom l’indique, c’est une ancienne prison qui a été reconvertie. Mais l’ambiance y est assez sympa !  Le bémol c’est qu’elle est excentrée du centre ville (25 min à pied environ). Pour ceux qui sont pressés et qu’ils veulent être près de l’aéroport, on a adoré dormir au Snooze de chez Jucy. Possibilité de dormir dans des pods (capsule hotel).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *